Le système immunitaire

Qu'est-ce-que le système immunitaire ?

    Chaque être humain possède un système immunitaire. C’est ce qui nous permet de rester en bonne santé en luttant contre la maladie. Ce système sait faire la différence entre les organismes qui doivent être protégés, et les autres qui sont considérés comme des agresseurs pour notre corps et doivent être éliminés. Les anticorps, protéines spécifiques dans la circulation du sang découverts vers 1890 par Emil Von Behring, constituent l’une des armes principales du système immunitaire. C’est dans la moelle osseuse que le corps fabrique ce qui lui faut pour pouvoir se défendre des maladies.

Comment fonctionne-t-il ?

Les cellules qui constituent le système immunitaire sont principalement localisées dans les organes lymphoïdes (ensemble d'organes du système immunitaire) et non dans le sang.

  •     La moelle osseuse et le thymus produisent les cellules immunitaires (=les lymphocytes)
  •   Lrate, les ganglions lymphatiques, les amygdales et les amas de cellules lymphoïdes situés sur les muqueuses des voies digestives, respiratoires, génitales et urinaires sont des organes lymphoïdes secondaires (=périphériques) qui peuvent appeler les cellules à réagir.

On peut donc voir que les organes lymphoïdes ont chacun un rôle bien précis et important.

Quelles sont les différents types de réponse immunitaire ?

 Il y a deux types de réponse immunitaire :

  •      La réponse non spécifique qui correspond à "l'immunité innée", qui est présente dès la naissance et qui agit sans tenir compte de la nature du micro-organisme qu’elle combat. La peau et la muqueuse sont les premières "barrières naturelles" que rencontrent les agresseurs, autrement dit les infections. En effet la peau est une protection incroyable pour l'organisme contre les infections. 

 

  •      La réponse spécifique qui correspond à "l'immunité acquise", qui passe par la reconnaissance du micro-organisme avant de l'attaquer et par la mise en mémoire pour qu'à la prochaine contamination par le même micro-organisme l'immunités'active plus rapidement, autrement dit par vaccination.